Voilà plusieurs mois que j’ai décidé de parler quasi exclusivement de photographie animalière sur ce blog. Seulement en refaisant un peu le tour des articles, ça se voit pas trop… Alors je rectifie le tire de suite en te parlant de regard !

En portrait, tu sais que le regard de ton modèle c’est la clé ! Tout passe par le regard. Que tu le veuilles pensif, tourné vers le haut ou que tu le veuilles bien droit vers ton objectif, le regard est vraiment important à capter pour donner de l’émotion et un vrai intérêt à tes photos.

Alors ok, c’est bien sympa tout ça. Mais quand t’as un humain en face de toi qui pige à peu près ce que tu racontes, c’est quand même pas pareil que quand tu te retrouves devant un chien qui te comprends pas, et que tu connais peut-être même pas !

T’inquiète pas, je vais te dévoiler quelques astuces chopées çà et là pour réussir à captiver le regard de ton poilu chéri ! 😉 Bon, par contre, je préfère te prévenir tout de suite, il ne faut surtout pas avoir peur du ridicule !

Les friandises bien sûr !

Bon, sur cette astuce je pense que t’es pas surpris et que t’y auras déjà pensé… mais ça va quand même mieux en le disant. N’oublie jamais tes friandises pour poilus dans ton sac ! Tous les chiens sont différents. Certains sont des très gros gourmands. Il suffit qu’il sente que tu as des friandises sur toi et il ne te quittera plus des yeux !

Le problème que tu peux rencontrer avec les friandises si ton modèle y est très réceptif, c’est qu’il va chercher à venir te coller ! Et c’est quand même pas super pratique de prendre en photo un chien qui vient toujours se fourrer dans tes pattes… Donc je t’avoue que c’est pas la technique que j’utilise le plus. Surtout, si tu connais pas ton modèle, renseigne-toi un maximum sur lui avant auprès de ses maîtres.

J’ai toujours des friandises pour chien avec moi sur les shootings mais je les range dans un sac de congélation étanche. Comme ça il ne peut pas les sentir si je les garde dans ma poche. Je les sors en dernier recours s’il ne réagit à rien d’autre.

Les jouets

Après les chiens gourmands, il y a les chiens très joueurs ! L’idéal est d’avoir le jouet préféré de ton modèle. Personnellement, je demande aux propriétaires d’emmener son jouet préféré s’il est plutôt joueur.

L’inconvénient est le même que pour les friandises, le chien peut devenir un peu trop foufou devant son jouet. S’il ne sait pas tenir le pas bouger, ça peut devenir compliqué et venir l’exciter plus qu’autre chose. Et c’est pas le but ! Le but est d’attirer son regard avec le jouet en lui demandant de tenir le pas bouger, puis de le récompenser en jouant un peu avec lui après la pose.

Les grands mouvements

Quand ton modèle est absorbé par une broutille et que rien n’y fait, tu peux aussi tenter d’attirer son regard en faisant des grands mouvements de bras par exemple.

Si tu es à l’aise avec ton appareil, tu peux aussi tenter de courir avec lui pour le prendre en photo en mouvement. Certains chiens sont très distraits quand on leur demande de ne pas bouger, et dès que tu te mets à bouger il est obnubilé par toi !

Les imitations de bruits d’animaux

J’utilise très rarement la technique de l’imitation de bruits d’animaux (il faut dire que mon imitation de la chouette reste à désirer…). Mais j’ai des amies photographes qui utilisent beaucoup cette technique. Au début ça surprend ! Et finalement ça me fait beaucoup rire !

Quand je te disais qu’il fallait pas avoir peur du ridicule ! Mais force est de constater que ça marche ! Crier des petits miaou et des petits poui-poui en déclenchant peut attirer quelques regards.

Un coup de flash dans le vide

Une autre technique que j’utilise peu aussi, c’est la technique du flash. L’idée c’est de donner un coup de flash (avec le flash intégré à ton boitier) pour que le chien tourne le regard vers toi, puis tu le fermes pour prendre ta vraie photo après.

Il faut faire attention avec cette technique car certains chiens ont peur des flash ! Donc je te conseille de l’utiliser en dernier recours. Si tu veux utiliser cette technique, essaye de donner un coup de flash dans le vide pour voir sa réaction avant. S’il semble ni stressé ni apeuré, tu peux y aller mais reste tout le même prudent avec ça !

Et surtout ne déclenches pas le flash s’il a déjà le regard tourné vers toi. Ils sont comme nous, le flash dans les yeux, c’est pas agréable du tout ! Je te conseille de tourner ton flash vers le sol pour éviter ça au maximum.

La bouteille en plastique !

Une technique souvent utilisée en cours de dressage pour tester la concentration d’un chien, c’est d’utiliser une bouteille en plastique vide et de la tordre pour faire du bruit. Les chiens en sont dingues !

Tu peux l’utiliser aussi sur tes shooting pour attirer son regard. Tu peux aussi mettre des petits cailloux dans ta bouteille pour faire du bruit avec. EN bref, l’idée est de faire du bruit et que ça intrigue le chien.

THE pouic-pouic !

Ceux qui me connaissent le savent, c’est ma technique fétiche du pouic-pouic ! Je te vois déjà venir avec tes « Mais c’est quoi la technique du pouic-pouic ?? ».

Et bien la technique du pouic-pouic c’est d’utiliser cette petite chose que tu vois sur la photo à droite. C’est le pouic-pouic que tu retrouves dans les peluches par exemple et qui fait pouic-pouic quand tu appuies dessus. C’est tout petit et donc super pratique à garder dans ta main en même temps que tu tiens ton appareil. Tu peux appuyer dessus juste avant de déclencher pour attirer le regard de ton modèle.

L’avantage, c’est qu’il ne verra pas ce qui fait ce bruit donc il y a peu de chance qu’il te fonce dessus comme pour un jouet ou une friandise. Il va plutôt regarder ton appareil d’un air perplexe et c’est gagné ! Je te conseille quand même de le tester sur ton modèle avant de commencer à déclencher. Histoire de voir ses réactions. Si ça l’énerve parce qu’il cherche d’où ça vient, tu peux oublier.

Sur tous les chiens que j’ai photographié, je n’en ai connu qu’un seul qui n’étais pas du tout réceptif ! Mais pour sa défense, il sortait de la SPA et n’avait jamais eu de jouet de sa vie donc ça l’a pas du tout intéressé. Mais la plupart du temps ça marche vraiment bien.

Sois patient pour attirer son regard !

Je parle très souvent de patience dans mes articles mais c’est tellement important en portrait animalier que je vais continuer à le rabâcher ! Sur une séance d’une heure ou deux, le chien est énormément sollicité. Chaque chien a des capacités de concentration uniques. C’est à toi de t’adapter.

Il y a obligatoirement des moments dans ta séance où le chien ne t’écoutera plus, où il aura envie de sniffer un peu le bord de la route, où il sera absorbé par un randonneur ou un vélo qui passe. C’est normal ! Si tu vois qu’il commence à se disperser, demande-lui un ordre simple, félicite-le très fort et laisse-le se détendre un peu. Une petite marche, un moment de jeu ou de câlins, et après tu pourras retenter ta chance.

Ça ne sert à rien d’insister et de faire des grands gestes dans tous les sens pour attirer son regard s’il est fatigué et s’il en a marre ! Donc respecte d’abord ses besoins et retournes-y tranquillement après 🙂

Ça y est, cet article est déjà terminé ! S’il t’a plus n’hésite pas à le partager et à le commenter pour me dire ce que tu penses de ces techniques ! Est-ce que tu en as d’autres ? Je t’invite à lire mes 20 techniques simples pour améliorer tes photos.

D’ici le prochain article, suis-moi sur Instagram et Facebook ! J’ai plein de news à te partager ! Tu peux aussi t’inscrire à la newsletter pour recevoir chaque semaine des conseils inédits pour t’améliorer en portrait animalier. Et surtout, porte-toi bien et mets tes loulous à l’honneur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *