Si tu me suis sur Instagram, tu as dû voir passer mon challenge d’une photo par jour pendant 30 jours (#30DaysDogPhotoChallenge). La première photo de ce défi était sur l’autoportrait (et la dernière sera aussi un autoportrait !). Alors autant le portrait c’est une chose, autant l’autoportrait avec un animal… C’est chaud ! Mais je vais t’expliquer les backstages de cette série pour que tu puisses réaliser toi-même tes propres autoportraits avec ta boule de poils !

Quel matériel utiliser pour un autoportrait ?

Pour commencer ce défi, il te faut :

  • Ton appareil photo (sans blague…)
  • Un trépied
  • Un moyen de déclencher à distance
  • Ton objectif préféré

En ce qui me concerne, j’ai choisi d’utiliser mon objectif 50mm f/1.8 qui est très bon pour les portraits : lumineux avec un joli bokeh. Vue son prix, pourquoi s’en priver ??

Pour le trépied, si tu n’en as pas, tu peux aussi trouver de quoi poser ton appareil ! Une poubelle, une pile de livres, …

Pour le déclenchement à distance, tu peux utiliser un déclencheur. Tu fixes un émetteur sur la griffe de ton boîtier et tu gardes le déclencheur dans la main. Le plus pratique est d’en avoir un qui fonctionne par émission radio plutôt que par câble.

En ce qui me concerne, j’ai utilisé la fonction WiFi de mon appareil photo pour déclencher via mon téléphone grâce à l’application Canon camera connect.

Comment faire la mise au point ?

Le gros challenge technique avec l’autoportrait, c’est la mise au point et le déclenchement à distance. Quand on est derrière l’appareil, tout va bien. Quand on doit être aussi devant, ça se complique ! Le mieux étant de toujours faire la mise au point sur les yeux.

Si ton seul moyen de déclencher à distance est le retardateur, alors mets un objet là où tu va te placer et utilise cet objet pour faire ta mise au point (mais n’oublie pas de le retirer pour la photo…).

La plupart des appareils photos récents possède une fonction WiFi. Canon a développé l’application pour téléphone et tablette Canon Camera Connect. Cette application est très bien faite. Elle te guidera pour connecter ton appareil à ton téléphone. Ainsi tu verras à travers le viseur.. en regardant ton téléphone ! Tu peux gérer la mise au point et les réglages. Très pratique ! J’imagine que les autres marques ont un équivalent.

Anticiper le cadrage pour un bel autoportrait…

Quand tu fais un autoportrait, surtout avec ta boule de poils préférée, c’est pas une fois que ton appareil photo est posé sur son trépied et que ton animal a bien voulu se positionner correctement à tes côtés qu’il faut aller bouger le trépied pour recadrer !

Il faut donc vraiment anticiper le cadrage voulu. Il faut choisir en avance le lieu. Une fois l’endroit choisi, mets un objet à l’endroit où tu veux te placer puis retourne positionner ton trépied de façon à réfléchir à ton cadrage. Pas de place à l’improvisation de ce côté-là ! Idem pour tes réglages. Règle tous tes paramètres et va te positionner.

C’est ma déception sur cette série. J’ai pas très bien géré mon cadrage qui était trop serré vue la taille de mon GROS loulou !

Capturer une expressivité

C’est pas facile de poser à moins d’avoir un talent pour le mannequinat ! C’est toujours gênant d’être devant l’objectif, on ne sait pas comment se tenir.

Alors aujourd’hui, j’ai décidé de te partager une exclusivité… Un secret qu’aucun photographe n’ose partager de peur qu’on les surpasse… Une astuce des plus géniales pour réussir tes autoportraits… la patience ! Il faut être très (TRES) patient ! J’ai bien dû passer une bonne heure et demi avec Lugia, assise dans la forêt, pour sortir avec 6 photos « potables ».

Une autre astuce : n’oublie pas les friandises ou les jouets préférés de ton loulou. L’idée c’est qu’il vienne naturellement vers toi. Qu’il soit lui-même pour capturer votre relation qui est unique ! C’est ça l’intérêt de l’autoportrait ! Sois toi-même. Fais-lui des câlins, joue avec lui (en essayant de rester dans le cadre, c’est pas facile !).

Durant notre séance, Lugia est monté sur mes épaules pour demander de l’attention et jouer avec moi. C’était le moment où jamais de déclencher ! Je suis assez contente de cette série finalement. Cette spontanéité dévoile bien notre relation.

Je ne sais pas encore à quoi va ressembler celle de la fin du défi. Pour le savoir il va falloir me suivre sur les réseaux ! N’oublie pas de t’abonner sur mes pages Facebook, Instagram, ou FlickR pour suivre l’avancée de ce défi !

Voilà, tu sais tout sur comment réaliser ton autoportrait avec ton bébé poilu ! N’hésite pas à commenter cet article avec tes questions, j’y répondrai avec plaisir ! D’ici le prochain article, porte-toi bien, aime tes loulous et mets-les à l’honneur !

P.S. : Petite mise à jour suite à la fin de mon défi pour vous dévoiler l’autoportrait du défi ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *