Les animaux noirs sont superbes ! Tu lui trouves une grande classe, des beaux reflets de lumière dans les poils… Mais ça, c’est grâce à tes yeux ! Ton appareil photo, lui, ne voit pas tout à fait la même chose que toi… Photographier un animal noir est un vrai challenge ! Il y a deux gros pièges à éviter.

Le premier piège, c’est que ton animal ressorte comme une grosse tâche noire avec des yeux… La robe de ton animal est alors bouchée, c’est-à-dire complètement noire. Dans ce cas-là, tu perdrais tous les détails des poils et c’est irrattrapable en post-traitement !

Le deuxième piège, c’est d’avoir une robe correctement exposée avec du détail dans les poils, mais l’arrière-plan est surexposé voire cramé ! Ce qui est aussi irrattrapable en post-traitement…

A l’heure où on partage tous les photos de nos loulous sur les réseaux, il n’y a pas raison que nos merveilleux poilus noirs n’aient pas droit à leur instant de gloire ! Alors comment faire pour réussir ses photos avec un animal noir ? Je te donne 9 astuces pour ne plus te planter !

Astuce 1 – Choisir une bonne lumière naturelle

Pour que la photo soit réussie, il faut pouvoir distinguer les petites moustaches, le petit nez et la belle fourrure de ton animal. Si tu n’as pas de détails dans ces endroits stratégiques, c’est très dommage !

Pour ça il faut une jolie lumière diffuse. Tu peux utiliser la lumière d’une fenêtre en intérieur qui donnera de beaux reflets aux poils, ou bien une lumière à l’ombre d’un sous-bois. Il faut éviter une lumière dure trop directe qui va délaver les couleurs et rendre ton animal « gris ».

Astuce 2 – Utiliser un réflecteur ou un flash cobra en cas de basse lumière

Si tu n’as pas la chance d’avoir une belle lumière, tu peux compenser en utilisant un réflecteur ou un flash cobra.

Je te conseille de favoriser plutôt le réflecteur quand tu peux. Plus il est grand, plus tu amèneras de lumière et plus la lumière sera douce ! Si tu n’as pas de réflecteur, tu peux t’amuser à en fabriquer un maison en enrobant un carton de papier aluminium ou en utilisant un miroir.

En général, évite au maximum d’utiliser le flash. Ça peut perturber ton poilu et le stresser. Si tu dois vraiment utiliser le flash :

Ne l’utilise SURTOUT PAS directement vers ton sujet !

Déjà tu obtiendrais une lumière beaucoup trop dure, et il faut aussi penser aux pauvres petits yeux de ton loulou. Je te conseille de faire rebondir la lumière contre un mur ou un plafond, ou encore de mettre le flash dans une boîte à lumière pour obtenir une lumière plus douce et moins agressive pour ton loulou !

Autre « détail », n’utilise JA-MAIS le flash intégré à ton appareil. La taille du flash est très petite et la lumière trop puissante. Tu n’obtiendras jamais une belle lumière avec le flash intégré à ton appareil. Si tu dois utiliser un flash, utilise un flash cobra. Il en existe à des prix plus ou moins abordable en fonction de la puissance et des capacités de rafale par exemple. Je te prépare un article plus complet sur les flash !

Astuce 3 – Utiliser une lumière rasante

De manière générale, il ne faut jamais utiliser une lumière forte directement vers le sujet. Ça casse les couleurs, ça enlève tous les reliefs. Bref, ça donne une photo toute raplapla sans intérêt !

Choisis plutôt de placer la lumière de côté pour donner des beaux reflets aux poils et donner du relief. Pour faire des photos captivantes, il faut lui donner de la profondeur. Tu peux t’amuser à faire varier l’angle de la lumière pour faire varier les ombres et la profondeur du noir.

Cette astuce est valable en lumière naturelle mais aussi si tu utilises un réflecteur ou un flash !

Astuce 4 – Avoir un arrière-plan uni et de luminosité moyenne

Pour que ça soit plus facile, surtout si tu es débutant en photographie et si tu maîtrises mal le mode manuel, je te conseille de faire ta photo sur un fond uni avec un luminosité moyenne. Ça peut être une grande étendue d’herbe, un mur rouge, un ciel bleu, …

L’idée est de réduire le contraste entre le fond et ton animal. Plus tu as des contrastes forts sur ta scène, et plus c’est techniquement difficile de faire la photo. Autant se simplifier la vie et avoir un arrière-plan plutôt uni et éviter le noir et le blanc.

Astuce 5 – En cas d’utilisation de fond blanc…

black dog & white stuff

Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas utiliser de fond blanc pour photographier un animal noir ! Mais ça demande un peu plus de technique. L’avantage du blanc, c’est que tu es sûr de faire facilement ressortir ton sujet.

Pour maîtriser l’exposition, il faut absolument se mettre en mode manuel et calculer les bons réglages pour avoir un beau blanc tout en ayant des noirs texturés.

Il faudra trouver les réglages qui permettent de gérer deux couleurs et luminosités extrêmes. Certains photographes recommandent d’utiliser un posemètre. Je n’en utilise personnellement jamais (peut-être à tort ?) car je trouve le posemètre intégré à l’appareil suffisamment précis pour s’en sortir. Mais à toi de tester ce que tu préfères !

Astuce 6 – En cas d’utilisation de fond noir…

Photographier un sujet noir sur un fond noir, ça s’appelle du Low Key. C’est une technique qui donne des résultats exceptionnels, très classes, mais c’est une technique difficile à maîtriser.

Exposition à gauche

L’idée est de jouer avec une lumière très subtile pour faire ressortir des détails : les yeux, le museau, les moustaches, et quelques poils bien éclairés. Le reste peut se fondre dans le fond.

Il faut alors sousexposer légèrement l’image pour obtenir des noirs profonds. Tu peux te placer à -1 stop voire -2 stops. Quand tu regardes l’histogramme, il doit majoritairement balancer vers la gauche.

Je te conseille d’utiliser une lumière plus forte sur ton loulou que sur ton fond. Ça te permettra de détacher ton sujet. Tu peux même t’amuser à éclairer ton loulou par derrière pour le découper grâce à un joli halo de lumière.

Astuce 7 – Photographier en gros plan

Une autre astuce consiste à essayer de remplir le cadre. Cette technique a plusieurs avantages.

D’abord, tu te rapproches de ton sujet et tu peux montrer des petits détails. Ses petites moustaches, ses beaux yeux, son petit nez, rien de plus simple alors de les mettre en valeur.

Ensuite, ça permet de mieux capturer une émotion. On entre dans l’intimité de l’animal. La photo peut vite devenir puissante si tu arrives à capter le regard de ton animal !

Astuce 8 – Flouter l’arrière-plan

Voilà une astuce que tu connais certainement car j’en ai déjà parlé sur ce blog, c’est de flouter l’arrière-plan. Je te renvoie vers mon article sur mes astuces pour avoir un beau flou d’arrière-plan.

Tu entendras aussi parler de bokeh pour parler du beau flou d’arrière-plan. Cette technique est très utilisée en portrait pour détacher le sujet et le mettre en valeur. Il te faudra toutefois un bon objectif !

Astuce 9 – Jouer avec les silhouettes

Si les conditions sont difficiles, tu peux aussi opter pour photographier une silhouette. Pour ça, il te faut un fond plutôt lumineux qui va te donner un fort contraste entre ton animal et l’arrière-plan.

Et je vais même te donner une astuce bonus : utilise un fond plutôt blanc pour que la lumière se réfléchisse sur ton animal et dessine subtilement ses contours. Tu verras, l’effet est canon !

Cet article est terminé ! J’ai eu beaucoup de plaisir à l’écrire, j’espère que tu as aussi pris plaisir à le lire. Maintenant tu n’as plus d’excuse ! Alors sors ton appareil photo et vas photographier ton loulou tout noir pour le mettre à l’honneur. D’ici le prochain article, on se retrouve sur Facebook et sur Instagram ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *